Octopus Lab développe un outil de simulation de la qualité de l'air intérieur

Octopus Lab développe un outil de simulation de la qualité de l’air intérieur

Le start-up Octopus Lab développe un logiciel de modélisation, INCA-Indoor, capable de prédire la qualité de l'air dans des bâtiments basse consommation. Cet outil permet de simuler la qualité de l'air intérieur même avant que le bâtiment soit construit. Le logiciel prend en compte des données telles que les dimensions de l'ouvrage, ses surfaces vitrées, la position de ses ventilations, les systèmes utilisés (avec leurs débits nominaux et requêtes de pilotage), la localisation du bâtiment (afin d'évaluer les sources de pollution extérieures) et les matériaux utilisés.

plus d'informations

Jutta Umbhauer

Articles correspondants

Close